Remettre dans l'ordre
La mémorisation occupe une grande place dans la classe d’enfants: nous sommes encouragés à apprendre par cœur les citations des leçons et plusieurs prières.

Les enfants sont donc amenés à apprendre par cœur plusieurs citations et plusieurs prières au cours du programme des classes d’enfants. Pour que cela reste un exercice agréable et que cela ne devienne pas trop scolaire, je varie les méthodes pour de l’apprentissage par cœur. Cela permet aussi de varier les modes d’apprentissage, qui varient d’un enfant à l’autre.

« La Parole de Dieu révélée par Ses Manifestations exerce une influence considérable sur le cœur de l’enfant. Rappelez-vous que d’un point de vue mystique, c’est en prononçant le mot « sois » que Dieu a créé l’univers. Imaginez alors l’influence des Paroles de Dieu sur la vie des enfants, lorsque ces Paroles, avec toute leur puissance, sont gravées dans leur cœur » (livre 3, unité 2, section 2).

Une des méthodes que j’utilise est celle qui consiste à remettre les mots de la phrase dans l’ordre. Il faut donc que les enfants sachent lire pour recourir à cette méthode!

Préparation

Je vous conseille d’utiliser du papier cartonné: c’est plus facile à manipuler pour les enfants.

Vous pouvez écrire un mot sur chaque bandelettes de papier. Généralement, je préfère mettre les déterminants et les noms communs ensemble, pour faciliter la tâche aux enfants.

Du papier cartonné, un feutre et des ciseaux
Ecrire tous les mots de la phrase à apprendre par coeur sur du papier cartonné (plus facile à manipuler)

Les enfants de ma classe ont plus de facilité à lire l’écriture détachée, alors j’essaie de m’appliquer!

Consignes aux enfants

Ecouter la phrase que nous allons apprendre

Pour commencer, je lis la phrase (prière ou citation) en entier, sans aller trop vite. Puis j’explique les mots qui sont nouveaux.

Coopérer et consulter pour remettre les mots dans l’ordre

Je remets les cartons, mélangés, aux enfants. J’ai un seul jeu de « cartes » pour tout le groupe: les enfants s’entraident pour remettre les mots dans l’ordre.

Toutes les bandelettes de papier avec les mots de la prière sont mélangées
Toutes les bandelettes de papier avec les mots de la phrase à apprendre sont mélangées. Les enfants doivent maintenant les remettre dans l’ordre!

Je leur donne un coup de pouce quand ils sont bloqués.

Les bandelettes, dans le bon ordre
Tous les mots ont été remis dans l’ordre pour reconstituer la phrase à apprendre par cœur.

Je demande aux enfants de refaire l’exercice plusieurs fois de suite. Cela devient de plus en plus facile, signe qu’ils sont en train de mémoriser la phrase.

Et vous, quelles méthodes utilisez-vous pour aider les enfants à apprendre par cœur?

Newsletter

Garanti sans spam!

Remettre les mots dans l’ordre
Étiqueté avec :    

5 pensées sur “Remettre les mots dans l’ordre

  • 06/04/2017 à 02:58
    Permalien

    Ce site web consacré aux classes d’enfants baha’ies est très utile. Le livret des citations est magnifique.
    Je souhaite mettre en ligne (Youtube) une chanson baha’ie en chinois. C’est une prière du livret Ruhi numéro 3:
    “O Thou Kind Lord! I am a little child, exalt me by admitting me to the kingdom. I am earthly, make me heavenly; I am of the world below, let me belong to the realm above; gloomy, suffer me to become radiant; material, make me spiritual, and grant that I may manifest Thine infinite bounties. Thou art the Powerful, the All-Loving.”
    (Children prayer from Ruhi book 3, unit 2, lesson 4, 1995 edition of Teaching Children’s Classes Grade 1)
    Vous avez peut-être la version française de cette chanson… Si oui, je serais reconnaissant de me faire parvenir les paroles de la prière en français. J’aimerais indiquer la version française et allemande pour mes amis baha’is restés en Suisse.
    Amitiés baha’ies en provenance de Chine, Daniel & Jasmine

    Répondre
    • 07/04/2017 à 20:19
      Permalien

      Bonjour Daniel! Quelle joie d’apprendre que je suis lue en Chine 🙂 Merci pour votre message positif.

      Voici la traduction en français de la prière que vous citez:
      Ô toi, Dieu de bonté, je suis un petit enfant, élève-moi et accepte-moi dans le royaume. Je suis terrestre, rends-moi céleste. Je suis de ce monde, ouvre-moi le royaume d’en haut. Je suis triste, rends-moi radieux; matériel, rends-moi spirituel; et accorde-moi de manifester tes grâces infinies. Tu es le Puissant, le Très-Aimant. »

      Au plaisir de lire de vos nouvelles avec les classes d’enfants en Chine,
      Louiselle

      Répondre
      • 21/10/2017 à 07:39
        Permalien

        Merci Louiselle pour votre précieuse aide. C’est ma femme qui est le moteur principal des classes d’enfants, mais je lui donne un soutien logistique (par exemple choisir la musique et la faire jouer au bon moment, aménager les lieux, rejoindre les enfants pour les jeux lorsqu’ils sont très peu nombreux, parfois il n’y a qu’un seul). Je me contente d’animer des cercles d’étude Ruhi qui parfois s’adressent aux étrangers (comme moi) et parfois aux Chinois…

        Répondre
  • 21/10/2017 à 07:48
    Permalien

    Louiselle, j’ai oublié une information. J’ai déjà composé la chanson (prière pour les enfants) en chinois. Dans le champ Site web figure le lien vers cette composition à l’ukulélé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *