Des enfants chantent et jouent de la guitarre (Vancouver, Canada)

L’année passée, la partie des chansons me posait quelques difficultés… Je ne savais pas tellement comment m’y prendre, alors je me contentais de faire écouter la chanson aux enfants… Alors cette année, j’ai tenté une nouvelle approche.

En plus d’avoir introduit plusieurs étapes à l’apprentissage de la chanson, j’ai introduit l’utilisation des percussions. Le bilan jusqu’à présent est positif 🙂

Apprendre une chanson avec les enfants

1. Ecouter

Pour cette première étape, les enfants écoutent la chanson.

J’écris les paroles sur une grande feuille de papier, pour qu’ils puissent suivre les paroles en même temps. J’utilise un flipchart portable, uniquement dédié aux chansons. Ça me permet d’avoir toutes les paroles de nos chansons au même endroit: je les retrouve et les réutilise facilement d’une fois à l’autre.

Lors de cette première écoute, les enfants commencent souvent à fredonner spontanément ou chanter le refrain.

Les chansons de l’Institut Ruhi sont disponibles au format mp3. Je les télécharge sur mon smartphone, que je branche à une enceinte portable. Cela nous fait une sono de bonne qualité sans trop d’efforts!

Smartphone branché à une enceinte portable
Mon smartphone est branché à une enceinte portable: le son est amplifié et tous les enfants entendent bien la chanson.

2. Chanter

Lors de la deuxième écoute de la chanson, nous chantons avec l’enregistrement.

La jeune femme qui anime la classe d’enfant avec moi indique aux enfants les paroles à chanter au fur et à mesure de la chanson.

3. Frapper des mains

Une fois que les enfants commencent à connaître la chanson, nous la chantons une nouvelle fois – en frappant le rythme des mains. Nous frappons la mesure, tout simplement.

Etant donné que cela n’est pas évident, je frappe des mains aussi, pour leur donner un repère.

Cette étape sert de base à la suivante.

4. Jouer des percussions

Cette étape est probablement celle que les enfants préfèrent!

Chaque enfant choisit un des instruments de percussion à disposition.

La plupart sont des instruments faits à la main: différents contenants avec différents contenus (lentilles, pois chiche secs, billes).

Nos percussions "fait maison"
Nos percussions « fait maison »: divers contenant (boîte de conserve, canette, bouteille en PET, boîtes), avec divers remplissages (riz, pois chiches, billes, grains de café, lentilles, riz)

Chaque enfant, à tour de rôle, secoue son instrument: nous écoutons la différence des sons de chaque instrument. Une boîte de conserve remplie de riz n’a pas la même sonorité qu’un rouleau en carton rempli de pois chiches secs.

Je montre aussi aux enfants différentes façons de tenir les instruments, et différentes façons de « secouer ».

Après ce « tour de sons », nous remettons la musique: nous chantons et jouons de la percussion en même temps. De nouveau, nous battons la mesure.

Avantages de la percussion

Ecoute

Cet exercice sollicite beaucoup l’écoute:

  • Ecouter la musique pour identifier le rythme
  • Ecouter le son que fait une percussion
  • Ecouter les différences entre les différentes percussions
  • Ecouter les différences de son selon le mouvement effectué

Coordination

Ce n’est ni facile ni naturel de faire de la percussion et de chanter en même temps. C’est un très bon exercice de coordination! Les enfants apprennent à se concentrer à la fois sur la mélodie, sur le rythme, sur leurs mouvements, sur les paroles, et sur l’ensemble du groupe.

Joie

Les enfants adoooorent faire de la percussion! De mon côté, j’adore voir les enfants si heureux – leur joie est élément essentiel de notre classe d’enfants. 🙂

Et vous, quelle est votre expérience des chansons avec les enfants?

Enregistrer

Enregistrer

Newsletter

Garanti sans spam!

Apprendre les chants… avec des percussions!
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *